Pas dÔÇÖinqui├®tude pour lÔÇÖendettement du Cameroun

Arriv├®e en fin de s├®jour au Cameroun apr├¿s trois ann├®es de services, la repr├®sentante-r├®sidente du Fonds Mon├®taire International (FMI) au Cameroun, Boriana Yontcheva, a ├®t├® re├ºue en audience le 28 juillet 2015 ├á Yaound├®, par le Ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey.

Au sortir de cet entretien dÔÇÖadieux au Minfi, Boriana Yontcheva, a tenu ├á rassurer le pays en indiquant que ┬½le stock de la dette du Cameroun ne pr├®occupe pas le Fonds Mon├®taire International (FMI), parce quÔÇÖil est encore tr├¿s faible, ├á moins de 30% du PIB, ├®tant donn├® que le Cameroun, comme dÔÇÖautres pays de la r├®gion, a b├®n├®fici├® de lÔÇÖInitiative PPTE┬╗.

Pendant les ├®changes avec le Ministre des Finances, la repr├®sentante r├®sidente en fin de s├®jour ont ├®voqu├® les perspectives et les d├®fis de lÔÇÖ├®conomie camerounaise. En premi├¿re ligne, la chute des cours du p├®trole ├á lÔÇÖinternational qui impacte fortement les pr├®visions et les projections de recettes budg├®taires du Cameroun, en tant que pays exportateur de p├®trole. Les deux personnalit├®s ont ├®galement ├®chang├® sur les d├®fis s├®curitaires qui ont des cons├®quences sur les d├®penses de lÔÇÖEtat.

Toutefois, pour pallier ce d├®ficit de ressources financi├¿res caus├® par la baisse des cours des mati├¿res premi├¿res, Mme Boriana Yontcheva rassure le pays sur la qualit├® de sa signature.  ┬½Le Cameroun, comme dÔÇÖautre pays, a acc├¿s d├®sormais aux march├®s financiers. Notre recommandation est quÔÇÖil sÔÇÖendette ├á bon escient. Je crois que le Cameroun tout comme le FMI ont la m├¬me pr├®occupation, celle dÔÇÖavoir une dette qui soit soutenable, orient├®e vers des projets qui sont b├®n├®fiques ├á la croissance et permettent le remboursement┬╗, a conclu Boriana Yontcheva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *