Le bilan de l’Emprunt Obligataire de l’Etat du Cameroun ” Ecmr 5,6% net 2010 – 2015″ a été présenté le 13 janvier 2011 à Douala par la voix de l’Administrateur Directeur Général de la SGBC, Alexandre MAYMAT en présence du Chef de Division de la Trésorerie au Ministère des Finances Léonard KOBOU DJONGUE.

Il ressort de cette présentation qu’au terme de l’opération, sur les 200 milliards attendus par l’Etat du Cameroun, les souscriptions ont atteint 203 milliards 179 millions 290 milles francs CFA. M. MAYMAT a indiqué que ” contrairement à ce que l’on peut penser, il n’y’a pas d’excédent. Car toutes les prescriptions n’ont pas été honorées. Au total, l’Etat devrait s’en sortir avec environ 197 milliards de francs CFA, Lorsque l’on déduit les charges dues aux arrangeurs et aux conseils juridiques de l’opération.

S’agissant des personnes physiques, il a annoncé que 649 ont souscrit pour un montant global de 11 milliards 236 millions 990 mille francs CFA. Ces souscripteurs viennent des dix régions du Cameroun, avec des pics dans les régions du Littoral et du Centre.

Dans la zone CEMAC, le Congo arrive en tête avec des souscriptions de 21 milliards 551 millions 120 mille francs CFA. L’épargne gabonaise a été collectée à hauteur de 14 milliards 117 millions 670 mille francs CFA. Quant aux Equato-guinéens, ils ont pu mettre 5 milliards 2 millions 700 mille francs CFA dans la cagnotte. Le Tchad et la République Centrafricaine ont atteint respectivement 1 milliards 79 millions 590 mille francs CFA et 244 millions 890 mille francs CFA.

Hors CEMAC, viennent par ordre de grandeur dans la participation, la France, le Maroc, le Sénégal et la Chine qui ont contribué à la collecte de 42 milliards venus hors des frontières nationales.