Le Cameroun a mobilisé plus de 3100 milliards en 10 ans

Les instruments utilisés par la direction générale du Trésor ont permis à l’Etat de lever d’importantes ressources sur diverses plateformes.

Financement du budget

 

En 2010, le Cameroun a inauguré son entrée dans la mobilisation des ressources financières par appel public à l’épargne. Cette année-là, ce sont 200 milliards de Fcfa qui ont été levés par l’Etat au terme d’un emprunt obligataire dont le taux d’intérêt était de 5,5% sur cinq ans. Depuis lors, le pays a enregistré des performances sur diverses plateformes.

Ainsi par exemple, ce sont 1 593,685 milliards de FCFA qui ont été mobilisés en termes de Bons du Trésor assimilables ; les Obligations du Trésor assimilables ont rapporté 273,716 milliards de FCFA sur la même période tandis que les emprunts obligataires se chiffrent à 795 milliards de Fcfa et les eurobonds 450,35 milliards de Fcfa. Le pays qui réalise les taux d’intérêts les plus bas sur l’ensemble de la zone Cfa, a, à chaque fois, obtenu un taux de couverture moyen de 220% sur toutes ces opérations.

Au total, l’Etat a mobilisé 3112,751 milliards de Fcfa au cours de cette période et remboursé un total de 1 943, 686 milliards de Fcfa.

Ces informations ont été communiquées à la presse lors de l’atelier organisé par le ministère des Finances à Kribi à l’intention des journalistes spécialisés en économie par Samuel Tela, directeur de la Trésorerie. Après le bilan des interventions de l’Etat sur les marchés financiers, il a aussi entretenu les hommes de médias sur les nouveaux  mécanismes de financement du déficit budgétaire, les limites du financement traditionnel, et conclu son exposé en présentant les  défis et perspectives de développement du marché

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *