Le nouveau directeur g├®n├®ral en poste

En installant le 29 d├®cembre 2015 Fongod Edwin Nuvaga dans ses nouvelles fonctions, le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, a d├®clar├® quÔÇÖil ne sera pas attendu de lui moins que ce que son pr├®d├®cesseur a r├®alis├®.

Les d├®fis ├á relever par le nouveau directeur g├®n├®ral des Douanes sont nombreux. En installant Fongod Edwin Nuvaga le mardi 29 d├®cembre 2015 dans ses fonctions, au cours dÔÇÖune c├®r├®monie tr├¿s courue au palais des Congr├¿s de Yaound├®, le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey lui a clairement indiqu├® la feuille de route ├á mettre en ┼ôuvre : sÔÇÖadapter aux d├®fis li├®s ├á lÔÇÖentr├®e en vigueur de lÔÇÖAccord de partenariat ├®conomique conclu entre le Cameroun et lÔÇÖUnion europ├®enne ; poursuivre la modernisation du syst├¿me dÔÇÖinformation douani├¿re et entrevoir lÔÇÖextension dans certaines r├®gions de lÔÇÖApplication Sydonia ++ ; consolider la d├®marche partenariale qui a produit dÔÇÖexcellents r├®sultats, en lÔÇÖoccurrence le Forum douanes-entreprises dont les recommandations doivent ├¬tre constamment suivies dÔÇÖeffets ; signer de nouveaux contrats dÔÇÖop├®rateurs agr├®├®s ; continuer avec les contrats de performance qui ont ├®t├® de v├®ritables outils de pilotage du rendement ; renforcer le disposition de gestion du risque afin dÔÇÖam├®liorer lÔÇÖefficacit├® des contr├┤les douaniers ; poursuivre la lutte contre la contrebande, la contrefa├ºon et les trafics illicites ; poursuivre, avec les autres acteurs de la place portuaire, les efforts en vue de la r├®duction des d├®lais de passage des marchandises au Port de Douala ; g├®rer avec soin le transit des marchandises ; rationaliser les r├®gimes et proc├®dures d├®rogatoires afin de renforcer lÔÇÖapplication par les services de la douane du principe de lÔÇÖ├®galit├® de tous les citoyens devant la charge publique ; utiliser rationnellement les personnels de la douane dont le red├®ploiement est lÔÇÖune des attentes fortes ├á laquelle un int├®r├¬t de premier plan doit ├¬tre accord├®. En liaison avec le Comit├® de pilotage du Complexe industrialo-portuaire de Kribi, concr├®tiser dans les meilleurs d├®lais lÔÇÖinstallation des services de la douane au port en eau profonde de Kribi, sans oublier de pr├®voir les personnels qui devront op├®rer dans cette nouvelle place forte de commerce sous-r├®gional ; redoubler de vigilance ├á nos diff├®rentes fronti├¿res face aux importants d├®fis s├®curitaires.

On sait enfin quÔÇÖen ce qui concerne la collecte des recettes, il est attendu en 2016 de lÔÇÖadministration des douanes une contribution de 750 milliards de FCFA pour la r├®alisation des objectifs budg├®taires de lÔÇÖEtat. A ce propos, le MINFI, compte tenu du parcours du promu, a d├®clar├® quÔÇÖil est capable de relever les d├®fis qui se pr├®sentent ├á lui.

La c├®r├®monie de prise dÔÇÖarmes de Fongod Edwin Nuvaga sÔÇÖest d├®roul├®e en pr├®sence de nombreux membres du gouvernement, dont le ministre des Postes et T├®l├®communications, Minette Libom Li likeng, le directeur g├®n├®ral des douanes sortant, entr├® au gouvernement le 2 octobre 2015. Selon Alamine Ousmane Mey, sa promotion, on lÔÇÖimagine ais├®ment, est le fruit de son travail acharn├® et des r├®sultats ├®loquents quÔÇÖelle a obtenus ├á la t├¬te de la direction g├®n├®rale des douanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *