Corinna Fricke s’est entretenue avec Louis Paul Motaze sur la situation socioéconomique et politique du Cameroun.

Arrivée au Cameroun cette année comme chef de mission diplomatique de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun et en RCA avec résidence à Yaoundé, Corinna Fricke est allée rendre une visite de courtoisie au ministre des Finances le 18 septembre 2020 en vue d’évoquer les axes de la coopération entre les deux pays et de faire le tour des sujets de l’heure au Cameroun.

«On a discuté sur la situation actuelle au Cameroun et aussi dans les pays de la  Cemac. Le Cameroun, m’a expliqué le ministre, en comparaison avec d’autres pays de la Cemac, se porte bien. Mais il y a aussi des difficultés en raison de la crise sanitaire dû au Covid-19 avec les frontières fermées et aussi du fait de la crise sécuritaire », explique l’ambassadeur d’Allemagne.

En plus de cela, les deux responsables ont discuté des sujets relatifs à l’économie et au retour à la croissance au Cameroun. «Nous avons également évoqué la situation économique et financière du pays et avons exploré les pistes qui peuvent permettre de garantir une croissance économique inclusive surtout que le Cameroun a une population plutôt jeune. Et pour cela nous avons invoqué les perspectives pour la jeunesse en mettant en avant la formation professionnelle. Il est important de stabiliser la situation économique et de garantir une croissance inclusive», souligne la diplomate.

C’est en août dernier que Corinna Fricke est arrivée au Cameroun comme ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne. Elle sortait alors du ministère fédéral des Affaires étrangères, où elle officiait comme chef de la division Afrique occidentale et centrale.

Dans ce ministère, elle a travaillé tour à tour comme chef adjoint de la division de la politique économique de l’UE entre 2006 et 2011, conseillère pour la politique étrangère et de sécurité commune au sein de l’Union et conseillère pour la politique de développement.

Comme diplomate, elle a fait ses classes en Côte d’Ivoire comme conseillère politique à l’ambassade de son pays entre 1997 et 2000, avant de débarquer au Sénégal entre 2011 et 2014 comme chef de mission adjoint.

Elle a aussi travaillé à New Delhi en Inde et à Colombo au Sri Lanka respectivement comme chef du département économique, à partir d’octobre 2016 chargée d’affaires par intérim et chef du bureau du partenariat pour la reconstruction après le Tsunami entre 2005 et 2006.