Les avantages du CUT

Le Compte unique du Trésor permet d’avoir une information complète et en temps utile sur les avoirs liquides de l’État. Toutes choses qui rendent disponible une situation actualisée quotidienne des soldes. De plus, les délais de transit des encaissements et des décaissements du Trésor au sein du secteur bancaire sont réduits au maximum. Ce qui est la résultante d’une diminution de la charge des emprunts destinés à financer les dépenses publiques et d’un rendement supérieur des placements, c’est-à-dire d’un surcroît de liquidités publiques.

Le CUT évite aussi à l’État d’emprunter sur les marchés financiers pour satisfaire ses besoins de trésorerie quotidiens. Il améliore le contrôle des dotations budgétaires et permet au ministère des Finances de contrôler intégralement l’allocation des crédits. Avec une meilleure connaissance de la totalité des avoirs liquides, le CUT améliore le contrôle opérationnel de l’exécution du budget. Aussi l’Etat peut-il peut programmer et mettre en œuvre l’exécution du budget de façon plus efficace, transparente et fiable.

Ceci évite que des situations d’incertitude concernant la capacité du trésor à financer les dépenses prévues n’émergent et amènent certaines entités budgétaires à adopter des comportements peu performants comme la surestimation de leurs besoins de liquidités, la sous-estimation des charges ou la réalisation de dépenses à travers des procédures extrabudgétaires.

Avec le CUT, l’Etat assure une gestion plus efficace de la trésorerie. Du coup, le suivi régulier des encaisses liquides de l’État s’en trouve facilité, permettant ainsi de réaliser une analyse supérieure et qualitative de la situation de trésorerie. Les commissions bancaires et autres coûts de transaction sont elles aussi réduites grâce à la diminution du nombre de comptes bancaires. Au passage, les frais de fonctionnement desdits comptes y compris ceux liés à la réconciliation des écritures ainsi que le montant des commissions versées aux banques s’érodent aussi.

L’Etat, à travers le Compte unique du Trésor dispose de plus d’efficacité dans les mécanismes de paiement et améliore aussi le rapprochement des écritures bancaires et la qualité des données budgétaires. Le CUT permet également d’effectuer efficacement le rapprochement entre la comptabilité publique et les états de trésorerie établis par les banques. Ce qui diminue les risques d’erreur dans cette procédure, tout en améliorant la qualité des comptes budgétaires et leur restitution dans les délais impartis.

En tant que facteur de diminution de la volatilité des flux de trésorerie, sa mise en place permet d’abaisser le montant des liquidités de réserve/précaution nécessaires pour faire face aux contraintes budgétaires imprévues.

 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *